Les étapes clés de votre projet

  1. La première des étapes consiste à sélectionner un terrain à bâtir, en s’assurant qu’il ne vous réserve aucune mauvaise surprise.
  2. Le choix de l’implantation et de l’orientation de votre maison bois sera déterminant pour un confort optimal.
  3. Les ouvrages de fondation et la dalle de la maison seront ensuite effectués en tenant compte de la nature du sol, et du poids plus ou moins important de la future maison.
  4. La construction maison bois proprement dite intervient ensuite et nécessite de quelques jours à quelques semaines, selon les cas.
  5. Les aménagements intérieurs (plomberie, chauffage, équipements de cuisine et sanitaires) et travaux de finition (peintures, revêtements) viennent parachever le tout.
  6. Enfin, ultime étape, la remise des clés !

Développons la première étape car elle est essentielle, l’acquisition d’un terrain inapproprié pouvant vous coûter très cher en coût de construction !

Tout d’abord, la nature du sol et la topographie du terrain sont à considérer sérieusement car l’impact sur le budget de construction est certain, avec des implications sur la nature des fondations, les travaux de terrassement, voire la structure à plusieurs niveaux de votre maison.

L’accès aux différents réseaux doit être vérifié : eau, électricité, gaz, téléphone (fibre optique), assainissement collectif sont-ils accessibles à proximité ? Dans ce cas, le budget global de raccordement n’excédera pas quelques milliers d’euros (environ 4 000 €). On pourra vite atteindre un budget supérieur à 15 000 € si un assainissement autonome doit être mis en place et si la distance entre la limite de votre terrain et la maison impose des travaux de tranchées importants pour vous raccorder.

La nécessité de réaliser un chemin d’accès a elle aussi un impact (décaissement, pose d’un géotextile et mise en place de cailloux compact)

Enfin, un budget de 10 000 € à 20 000 € peut être nécessaire, dans le cas de présence d’une construction à démolir (sans traitement spécifique d’amiante).

La nouvelle règlementation thermique

Maison bois BBC : Le concept s’est durci avec l’apparition de la norme RT2012.

C’est une des conséquences du Grenelle de l’environnement (août 2009). En effet, le bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie en France (42,5 % de l’énergie finale totale). D’autre part, celui-ci génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre. La facture de chauffage annuelle moyenne pour un ménage français est de 900 €, avec de grandes disparités (environ 250 € pour une maison BBC « basse consommation » et plus de 1 800 € pour une maison traditionnelle mal isolée).

Le poste chauffage pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages, en particulier pour les plus modestes. Il tend aussi à augmenter avec la hausse du prix des énergies. C’est pourquoi le Grenelle Environnement a mis en oeuvre un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments.

Après la mise en place d’une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle Environnement propose de la diviser à nouveau par 3 grâce à la mise en place de la réglementation thermique RT 2012.

Pour atteindre cet objectif, le plafond de 50kWhep/(m².an), valeur moyenne du label « bâtiments basse consommation » (BBC), est devenue la référence dans la construction neuve depuis 2012. La prochaine étape visera la conception de bâtiments à énergie positive en 2020.

Construction en bois et développement durable

L’objectif de Villas Bois Provence, en tant que constructeur de maison bois, s’inscrit parfaitement dans le concept développement durable :

  • Les matériaux adoptés pour toutes nos réalisations sont respectueux de l’environnement et de la santé des hommes – artisans mais aussi futurs habitants.
  • Nos chantiers émettent moins de polluants que ceux des constructions traditionnelles
  • Les besoins en énergie sont moindres pour la construction mais aussi tout au long de la durée de vie de nos maisons.
  • Le style de construction est à la fois contemporain et durable, conciliant esthétique et économies d’énergie.
  • Les espaces et les ouvertures peuvent être agencés avec pragmatisme, privilégiant par exemple les ouvertures côté jardin plutôt que côté rue.
  • L’ossature bois permet des réalisations performantes et esthétiques, avec un calendrier serré.
  • Cette technique de construction sait s’adapter à votre budget tout en satisfaisant vos envies.

Villas Bois Provence : Constructeur de maison bois par passion autant que par raison !